centre scolaire à Belval-Sud

équipement public sur l'ancienne friche industrielle

 

Les concepteurs du projet lauréat sont : michelpetitarchitecte (Luxembourg) et Schilling Architekten (Köln).

Le contexte général

Le futur centre scolaire comprend dans sa version définitive une école primaire (3825 m²), une école précoce et préscolaire (1760 m²) une maison relais (2790 m²) et un hall des sports (3440 m²).

Le fractionnement du programme du futur centre scolaire de Belval en plusieurs bâtiments a permis au projet lauréat de créer des espaces extérieurs de taille multiple adaptés aux fonctions à recueillir, soit place, soit jardin, soit cour de récréation. L’échelle urbaine créée n’est jamais opprimante car adaptée à la vie en petits ensembles sans domination des voitures par rapport aux piétons.

Chaque fonction du programme appelle un bâtiment particulier adapté à la tranche d’âge concernée. Maison relais et école préscolaire en limite de rue desservante sont rapidement accessibles tandis que l’école primaire par sa population plus âgée accepte une disposition plus en retrait. Le bâtiment sportif par son volume et son ouverture au public exige un traitement à part, en lisière du parc.

Devant le bâtiment préscolaire et la maison relais une route transversale liaisonne les rues secondaires du quartier donnant accès au centre scolaire. Cette voie offre suffisamment d’espace pour recueillir les bus scolaires et les voitures individuelles déposant les enfants. Cette voie est complétée d’une part par une place de quartier ancrée dans le tissu du quartier et de l’autre par une place, plaque tournante dans le tissu scolaire. Le bâtiment préscolaire et la maison relais s’écartent au centre pour s’orienter avec leurs accès sur le parvis des écoles qui en son fond donne accès à l’école primaire. Les espaces ménagés entre les bâtiments scolaires offrent des passages secondaires pour joindre le parc à la place située au Nord devant le CIPA. La salle des sports semi enterrée le long du parc est accessible de plain pied en son niveau supérieur pour les spectateurs et de même pour les sportifs en son niveau inférieur. Le parking en surface et le parking souterrain sous la maison relais sont accessibles par la pente naturelle de la rue desservante sans l’aménagement d’une rampe supplémentaire.