réaménagement de l'ancien "Palais de Justice"

luxembourg ville

2010

architectes : michelpetitarchitecte, Philippe Schmit architects

L’environnement urbain de la vieille ville et l’appartenance de l’immeuble au patrimoine culturel de Luxembourg définissent le cadre de l’intervention des architectes chargés de cette étude de réaffectation de l’ancien palais de justice au profit du Ministère des Affaires Etrangères

Le bâtiment  témoigne d’une activité sociale remontant au moyen âge. L’hôtel particulier d’un conseiller du roi fut construit en 1545 et agrandi quelques décennies plus tard pour devenir le Palais du Gouverneur.  A partir de 1795 l’immeuble est affecté à l’institution judiciaire pour être transformé et agrandi à la fin du XIXe siècle. Afin de ne pas brouiller la signification du bâtiment, portée par son apparence qui s’est constituée au cours des siècles passés, la réaffectation actuelle se limite à des interventions qui n’altèrent pas le caractère du bâtiment. Par des interventions à échelle réduite les installations nécessaires au fonctionnement du Ministère sont ajoutées, tout en conservant la cohérence du bâti.

L’étude des architectes chargés de la préparation de la consultation rémunérée est validée dans ses grandes lignes et les solutions proposées règlent en détail les mesures globales fixées par le Fonds Vieille Ville. L’orientation de fond se passe de grands gestes pour s’exprimer par des interventions locales visant à mettre en valeur les éléments historiques et régler minutieusement les apports nouveaux nécessaires.  L’attitude des concepteurs est illustrée par quatre interventions emblématiques, étudiées et représentées en détail.  Ces quatre interventions, bien que de nature différente, sont soumises à des principes généraux, lien du projet des concepteurs.