immeuble administratif

luxembourg

2007 - 2ème prix

L’immeuble situé au boulevard Grande-Duchesse Charlotte s’insère dans la suite des façades qui bordent ce boulevard aussi appelé Boulevard Extérieur, témoignage d’une phase d’extension de la ville révolue. La petite parcelle aménagée en jardin de ville sur la face Nord confère au bâtiment la qualité d’un immeuble d’angle ouvert sur le boulevard Monterey. La situation de l’immeuble sur cet axe routier reliant la Place d’Armes au contournement autoroutier de Luxembourg constitue une des qualités particulières de cette parcelle.

 

Si l’immeuble s’inscrit d’abord dans la suite des autres façades qui délimitent le boulevard il entre aussi en relation avec le bâtiment existant donnant sur le jardin. Les façades doivent donc s’insérer aussi bien dans le contexte bi-dimensionnel de la suite des façades que dans le contexte tri-dimensionnel articulé autour du jardin situé à l’angle des boulevards G.-D. Charlotte et Monterey. Les façades visibles depuis l’espace public sont structurées en bandes horizontales interrompues sur la façade principale pour l’entrée principale. Sur la façade Nord ces bandes butent contre une saillie de façade marquant l’angle avec la façade postérieure. Ce jeu de bandes est suscité par l’alternance du béton-vu et du verre protégeant les grandes ouvertures de façade. Ces matériaux sont mis en relation autant pour des raisons esthétiques que pour des raisons fonctionnelles de protection contre le bruit ou la réduction de la consommation d’énergie.

 

Si la situation dans le tissu urbain détermine l’apparence du bâtiment en premier lieu, il ne faut pas ignorer tous les autres critères fonctionnels et économiques qui conditionnent l’équilibre esthétique de l’immeuble. La mise en relation de des critères de conception et leur hiérarchisation selon les décisions originelles des concepteurs génèrent la structure intérieure et la limite extérieure du bâtiment.

 

Le bâtiment est conçu en un matériau unique, le béton armé habillé de verre transparent pour les fenêtres et verre émaillé pour les lamelles de la protection solaire. La géométrie maîtrisée et rectangulaire des plans et façades transmet une image de beauté classique et moderne. Le béton armé apparent définit la structure, le cadre, dans laquelle se déroule l’activité des utilisateurs.

 

L’ordre des plans est rigoureux pour garantir des voies de communication réduites, une orientation intérieure sans faille et la variabilité d’utilisation nécessaire. Tous les plateaux peuvent être utilisés en bureaux individuels et/ou en bureaux paysagers.

 

Les façades répondent aux exigences de protection et de transparence par la mobilité des lamelles verticales en verre émaillé. Uniquement sur le boulevard un verre extérieur supplémentaire garantit la protection contre le bruit même si les panneaux de ventilation en façade sont ouverts. Sur chaque façade un bow-window en saillie accompagne par sa forme particulière l’espace extérieur. Le statut spécifique des bow-windows est souligné par une protection solaire en textiles appropriés.

 

La structure statique en béton armé est constituée d’une maille extérieure portante tramée sur le module de 270 cm. Les noyaux internes raidissent la structure comportant un minimum de piliers intermédiaires. Les masses de béton apparentes jouent un rôle actif dans la régulation du climat intérieur.

 

La façade extérieure est tramée sur le module de 135 cm afin de garantir une parfaite variabilité du positionnement des cloisons de bureaux. La protection solaire des panneaux amovibles extérieurs est guidée par l’ordinateur gérant la production du chaud et du froid. Les panneaux de ventilation en façade garantissent le bien-être des utilisateurs, la ventilation d’air hygiénique s’opérant à travers le faux-plancher.

 

La surface du faux-plafond est limitée aux zones des noyaux internes du bâtiment.

La réfrigération se fait par plafonds froids. Le chauffage nécessaire est garanti par les convecteurs enfouis dans le faux-plancher. Le câblage informatique est noyé dans le faux-plancher.