06.10.2016

laboratoire et halle d'essais techniques

hall d'essai pour ingénieurs à belval

 

La Halle d’Essais Ingénieurs faisant partie du pôle de l’innovation s’intègre à la Cité des Sciences à l’Est de la Terrasse des Hauts Fourneaux où elle trouve sa place entre la Halle des Soufflantes, la Maison des Matériaux et la Maison du Savoir. Elle est la première entité d’un ensemble composé d’un bâtiment de laboratoires de recherche et la halle d’essais. Son volume simple et compact de 39,50m sur 30,70m avec une hauteur de 12,60 m est divisé en un grand espace dédié aux essais bordé par une suite d’espaces plus limités recueillants les ateliers, bureaux et autres locaux techniques. A l’intérieur la structure en béton gris clair définit l’environnement de travail tandis que l’apparence extérieure est déterminée par le tissu de briques rugueuses de teinte gris brun. Une structure de huit poutres treillis métalliques haute de 2,50 m couvre le grand espace de la zone des essais en prenant appui sur les piliers en béton disposés autour de celle-ci. A l’extérieur le revêtement en briques apparentes est couronné par un striage de lamelles horizontales et la toiture couverte par un ensemble de caillebotis . Ceux-ci sont la réponse esthétique et architecturale à la couverture de la toiture élément visible depuis le bâtiment de laboratoires qui sera construit ultérieurement.

La halle sert à des essais de génie civil qui relèvent de la physique du bâtiment,  la mécanique et la résistance des matériaux. Des essais de traction, de compression, flexion et fatigue mécanique y seront conduits sur des pièces manufacturées en les matériaux les plus divers. Le déroulement des essais exige une décomposition de l’espace disponible en une zone de préparation des essais, une zone d’analyse et de validation et une zone “Spannfeld” de 150 m2. Cette dernière haute de 4,70 m est le coeur de l’installation et recueillera les expérimentations les plus diverses grace au support offrant des points d’ancrage dont la rigidité est sans faille.

Le sous-sol est occupé par une partie technique assurant les besoins vitaux du bâtiment et par une zone de stockage et d’atelier aménageable selon les besoins des usagers. Au rez-de-chaussée se situe la surface principale de 838 m2 librement aménageable avec une hauteur de 7,5 m sous le crochet du pont roulant de 12,5 to. Elle se décompose en zone librement aménageable de 688 m², en “Spannfeld” de 150m², en trémie fonctionnelle  de 3 sur 4,6m et en une suite d’ateliers de 100 m² avec une hauteur libre de 4,6 m sous dalle. Au-dessus des ateliers se développe une surface de 160 m2, hauteur libre de 3,5 m, destinée à accueillir des locaux supplémentaires liés à l’activités de la halle. Une surface technique de 130 m2 en toiture permet l’installation d’équipements pour le refroidissement des activités de la halle.

La halle est accessible de l’extérieur aux véhicules par trois portails de livraison avec un passage libre de 3,75 m sur 5 m de hauteur permettants à des véhicules de 13 to d’accèder à la halle. Deux cages d’escaliers au Nord et au Sud desservent les différents étages. Une trémie fonctionelle  de 3 m x 4,60 m, ouverte sur le sous-sol, permet la livraison et la manutention de pièces lourdes vers les zones de stockage inférieures.  

Le langage architectural de cette halle préfigure le bâtiments des laboratoires à disposer en bordure de parcelle au contact des voiries déjà existantes. Les impératifs des fonctionnalités techniques ont déterminé la forme architecturale soulignée par des matériaux au caractère naturel et brut. Le concept d’ensemble du site défini par le maître de l’ouvrage garantit l’insertion de ce projet architectural dans l’ensemble des bâtiments rassemblés autour de la maison du savoir.

 

Le groupement de maîtrise d’oeuvre:

Architectes:                                    Jean Petit Architectes et michelpetitarchitecte

Ingénieurs génie-civil:                    Simon et Christiansen Ingénieurs –Conseils

Ingénieurs génie technique:          Goblet Lavandier & Associés Ingénieurs-Conseils